En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Service Social et de Santé / CESC

Service Social et de Santé/ CESC

Par admin francois-arago, publié le samedi 7 septembre 2019 09:19 - Mis à jour le jeudi 3 décembre 2020 14:45

En pied de page le tableau des actions du CESC
 

Le pôle médico-social
 

Le service infirmier

L'infirmerie est un lieu d'éducation à la santé, d'écoute et de soins : seuls les médicaments d'usage courant sont à disposition (BO hors série n°1 du 6 janvier 2000).

L'organisation des soins et des urgences, inscrite au règlement intérieur, prévoit :

- Une fiche d'urgence infirmerie à l'intention des parents, renseignée chaque année

- L'application des projets d'accueil individualisé (PAI)

- l'application des projets d'aménagement de scolarité pour les élèves présentant un trouble spécifique du langage oral ou écrit

- l'accueil des élèves atteints d'un handicap avec un projet personnalisé de scolarisation (PPS)

- suivi des dossiers d'aménagements aux examens ou concours

Les secours d'urgence sont assurés en lien avec le SAMU (le 15) : intervention sur place du service médical d'urgence et de réanimation (SMUR) en cas de situation grave dans l'établissement.

En étroite collaboration avec l'équipe éducative, le service infirmier participe à la réussite scolaire de chaque élève.

Référent et acteur de santé dans l'établissement, le service développe une dynamique d'éducation à la santé dans le cadre du comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC).

Le personnel infirmier assure un service de jour et une permanence de trois nuits pour les élèves internes.

Le Comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC)

Le comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) s'inscrit dans le pilotage de chaque établissement scolaire du second degré. C'est une instance de réflexion, d'observation et de proposition qui conçoit, met en œuvre et évalue un projet éducatif en matière d'éducation à la citoyenneté et à la santé et de prévention de la violence, intégré au projet d'établissement. Le CESC organise également le partenariat en fonction des problématiques éducatives à traiter.

Missions

  • contribuer à l'éducation à la citoyenneté,
  • préparer le plan de prévention de la violence,
  • proposer des actions pour aider les parents en difficultés et lutter contre l'exclusion,
  • définir un programme d'éducation à la santé et à la sexualité et deprévention des conduites addictives.

Composition

  • personnels d'éducation, sociaux et de santé de l'établissement,
  • représentants des personnels enseignants,
  • représentants des parents,
  • représentants des élèves,
  • représentants de la commune et de la collectivité de rattachement.
En pied de page le tableau des actions du CESC 2019-2020

Le service médical

Le médecin scolaire a un rôle de conseiller technique auprès de la communauté éducative, des élèves et de leurs parents. Ses actions sont centrées sur l'intérêt des élèves, elles conduisent le médecin à proposer des adaptations scolaires rendues nécessaires par des besoins médicaux :

- Rédaction des projets d'accueil individualisé (PAI)

- Rédaction des projets personnalisés de scolarité (PPS)

- Rédaction des projets d'aménagement de scolarité pour les élèves présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie...)

- Orientation professionnelle des élèves qui présentent un problème de santé (possibilité d'orientation prioritaire)

- Rédaction du dossier de demande d'aménagement aux examens ou concours

En dehors de ses missions le médecin de l'Education Nationale répond aux urgences définies per les circulaires ministérielles de janvier 2001 (protection de l'enfance en danger, mal être, prophylaxie des maladies transmissibles ...)

Les consultations médicales sont gérées par le service infirmier, le médecin assure une permanence adaptée à la demande.

 

Le service social :

L'assistant social de l'Education Nationale se tient à la disposition des élèves et de leurs familles en cas de difficultés personnelles, scolaires, familiales ou financières.

Il collabore au dispositif de Protection à l'enfance, de Prévention de l'enfant en risque et de l'aide à la parentalité.

Il contribue à la lutte contre l'absentéisme et à la prévention de l'échec scolaire.

Numéro de téléphone : 04 68 68 19 29 poste 416

Monique BONNEMAYRE (Assistante sociale du lycée) reçoit le lundi de 8H30 à 12H45 puis de 13h30 à 17h45 et le mercredi de 8h30 à 12h30.

1. Le fonds social lycéen

Dans les lycées publics, un fonds social lycéen permet d'apporter une aide exceptionnelle à un élève pour faire face à des dépenses de vie scolaire et de scolarité. Ces aides, en espèces ou en nature, sont accordées par les chefs d'établissement, après avis de la commission présidée par lui et constituée par des membres de la communauté éducative, des délégués d'élèves et de parents d'élèves.

2. Le fonds social pour les cantines

Ce fonds doit permettre aux élèves (collégiens, lycéens et élèves de l'enseignement spécialisé du second degré), issus de milieux défavorisés, de fréquenter la cantine de leur établissement.

Le chef d'établissement prend au cours de l'année scolaire l'avis du conseil d'administration sur les critères et les modalités à retenir pour l'attribution de l'aide qui sera déduite du montant de la demi-pension.

Tous renseignements utiles, tant en matière de bourses que de fonds sociaux, seront fournis par le secrétariat auprès de Mme Caroline Houte.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1